...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Provinces d'Aetherys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ChenSeng
Famille impériale de Shu-Heng
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/03/2017

MessageSujet: Provinces d'Aetherys   Sam 1 Avr - 15:35

Province de l'ouest: Hanselm

Parler d'Hanselm ne peut se faire d'abord que par les énormes remparts qui délimitent leur terres actuelles, ces énormes murs dressés à la gloire d'un empire belliqueux sont fait d'auridian, le magnifique métal rend le tour légèrement sombre. La province de l'ouest est dirigée par un homme à la poigne de fer : Bryt Tanganr, ancien gouverneur de la province, se déclarant désormais roi, il laisse peu de liberté aux peuples non-humains. ainsi, Hanselm est un endroit utilisant encore les races à moitié humaine et les autres humanoïdes à leur service en tant qu'esclave, peu de dignité pour les gens ne faisant pas partie de la grande race humaine. L'économie est cependant fleurissante, notamment grâce à l'esclavagisme, mais aussi pour les précieux bois provenant des nombreuses forêts.

Le pays possède un relief assez différent, car ce dernier étant assez étendue, on peut voir autant de montagnes que de forêts, plaines ou champs. Il ne fait ni chaud, ni froid et les pluies sont par contre nombreuses dans le pays. L'état lui est réglé d'une façon différente de toute les autres provinces: Un roi ayant plein pouvoir et dessous, des ministres soumettant chaque idée à lui, puis en fonction des régions, des sénéchaux, dirigeant ces dernières et répondant directement aux ordres du rois et des ministres. L'armée elle aussi est aux ordres du rois, même si trois généraux sont en général en charge de prendre la plupart des décisions. Le pays vénère une déesse nommée Shalya: Une femme aimant irrémédiablement les humains et n'ayant crée les autres que pour servir la race supérieur.

Province de l'est: Shu-heng

La province de l'est, elle est bien différente d'Hanselm et en même temps bien plus proche de ce dernier qu'il ne souhaiterait le croire. Le pays ne se distingue pas par de grands édifices ou d'énormes créations, mais plus par une architecture magnifique et une ouverture aux gens tout simplement grandiose. Toute personne honorable est le bienvenue à Shu-heng, ainsi des centaines de races ont conflués dans cet endroit, principal opposant d'Hanselm, il recueille aussi les réfugiés cherchant à fuir le combat. La principale distinction entre les deux provinces opposés est d'abord cet ouverture. Ensuite, le pays vénère plusieurs dieux, un pour chacun et représentant des éléments et activités plus qu'un peuple: Couture, Lune, Soleil, Feu, Eau...

La famille impériale est à la tête de ce plat pays, sous la dynastie Shusei, la province prospère depuis déjà deux siècles. Afin d'accéder au pouvoir, il faut posséder en plus du sceau impérial, une appréciation des anciens ne se faisant que sous réserve d'une réussite lors d'une antique épreuve. Cela réduit grandement les querelles familiales et assure que seul le meilleur soit choisit alors. Le pays de l'est possède de nombreuses ressources: Tissus, parfums, et mains-d'œuvre de bonne qualités. La magie semble avoir embrassé cette terre qui possède de nombreux mages de tout type, mais cette dernière est cependant assez réglementée pour ne pas avoir d'accident. Sur cette terre, il n'y a pas d'ascension faites par naissance ou richesse, le pouvoir et la volonté d'aider font que vous êtes en haut de la sphère. Chaque noble de ce pays vit sous le précepte: Noblesse oblige.

Province du nord: Sifreldar

La troisième des provinces est très différente, les peuples du nord, vivant dans les montagnes froides de Sifreldar sont aussi peu ouvert que ne l'est leur pays et tout comme ce dernier, ils ne tolèrent pas qu'on s'introduise ici sans les connaître: les étrangers venant sans l'accord des tribus sont rapidement accueillis par le danger. Car, en effet, le peuple est séparé en différentes tribus, ces dernières ne sont pas spécialement unies, mais semble peu à peu rejoindre la même bannière depuis que l'ouest se fait menaçant et empiète sur ces terres, répandant croyances et s'appropriant trop de droits sur la terre de leurs ancêtres.

Il n'y a pas beaucoup à dire sur ce pays, fait de montagnes et couverts de neiges, un vent violent balayant cette terre des indésirables, peu de gens s'y rendent. Si ce n'est le sud, qui ayant réussit à établir une relation marchande saines, permettant à ces derniers de récoltés le minerais que le nord offre en échange de nourritures. Les peuples du nord sont animistes: ils croient aux esprits des morts, des animaux et de toute choses vivantes, c'est pour cela qu'ils respectent plus que tout leurs morts, leur terre et la chasse.

Province du sud: Agaba

Le sud, la dernière des provinces est la région aride du continent. Le désert s'étend à perte de vue et pourtant, jamais vous n'aurez-vu des villes plus vivantes que là-bas. Là-bas, le commerce vas de bons trains et les gigantesques villes bâtie autour des oasis prospèrent grâce aux nombreux échanges. C'est comme cela que le pays fait sa vie: Achat et revente, le paradis de tout les vendeurs véreux. Et justement, il y a de nombreuses personnes comme cela là-bas... Jamais vous n'aurez vu pire coupe-gorge et s'il y a beaucoup de gens qui prospèrent, le contraire est tout aussi vrai, même bien plus... Il y a tant de richesses qui afflue dans ce pays et au contraire, tant de pauvreté chez le peuple que cela en devient risible. Ce dernier, d'ailleurs, n'hésite plus: S'il faut tuer pour vivre, il n'y a pas de raisons de ne pas le faire. Et ainsi, vous verrez aussi bien des putes que des mercenaires. La contrée est aussi le refuge de tous les criminels en fuite, car là-bas, ils peuvent toujours trouvés du travail. Drogue, esclave ou autre, c'est là que vous les trouverez.

Agaba est dirigée par un ensemble de cartels marchands, prenant les décisions pour les différentes villes les composants. Ils ont des relations amicales avec les autres provinces, mais ne sont pas forcément vue d'un bon œil partout... Mais, on ne peut pas se passer de tous ce qu'ils offrent. Le principal problème que rencontre les princes-marchands sont les nombreux pirates et bandits qui coupent les différentes voies d'approvisionnement et récolte les marchandises. Il n'y a pas de Religion si ce n'est l'or et personne n'est interdit, seulement des "lois" évitant que tout ne dégénère, mais aucun pays n'est aussi ouvert dans un sens, criminel ou bon gars, si vous voulez la fortune, c'est là qu'il faudra se rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Provinces d'Aetherys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aetherys :: ~ Registres d’informations ~ :: - Au sujet d'Aetherys - :: = Histoire =-
Sauter vers: