...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Esper Carnael

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Shay Lin
Serviteur de l'Empire de Shu Heng
Garde Impériale
"Courtisane"
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Esper Carnael   Jeu 15 Fév - 2:45

Zoey avait l’impression de s’embrouiller encore un peu plus à chaque fois qu’elle prenait la parole… Pourquoi est-ce que les choses étaient aussi compliquées… Elle espérait qu’il ne prenne pas en compte ce qu’elle avait dit, mais il ne fallait pas compter sur lui pour ça. En quelques secondes, elle se retrouva prisonnière entre ses bras et rougit vivement, en oubliant quelques instants à chercher à se dégager de lui. Et avant que son esprit ait pu s’éclaircir, elle se retrouva soulever dans les airs et elle laissa échapper un petit glapissement. Elle se retrouva avec le visage de l’homme d’une maigreur effrayante au creux de son cou et elle se tendit un instant. Encore une fois, avant qu’elle n’ait pu avoir le temps d’agir, il avait pris la parole. Il se moquait d’elle quand à ce qu’elle avait dit quand il l’avait titiller sur sa taille… Il parla aussi du fait de ce servir d’elle comme peluche et elle plissa le nez avant de soupirer. Pourquoi rendait il les choses encore plus compliqué qu’elle ne l’était.

« Gui… Guillaume ! »

Bafouilla-t-elle en rougissant et en cherchant à se remuer un peu pour lui échapper. C’était un peu compliqué, surtout qu’elle n’était pas particulièrement forte à dire vrai… Enfin, il la reposa rapidement les deux pieds sur la terre ferme. Elle se recula alors d’un pas, détournant les yeux, un peu mal à l’aise, elle ne savait plus vraiment quoi dire de plus face à ça… C’était vraiment compliqué… Il confirma cependant qu’elle semblait en effet très bien faite pour être prise dans les bras… et qu’il se demandait si il devait prendre Esper dans ses bras ainsi aussi pour vérifier que ce soit aussi son cas pour elle. Zoey détourna les yeux et soupira doucement avant de secouer légèrement la tête. Elle avait envie de disparaître dans un trou de souri… C’était vraiment compliqué comme situation.

Et puis, il l’avait invité à être sa valentine… Ce qu’elle avait plus ou moins accepté d’être sa valentine en disant que cela n’engageait à rien. Il confirma que cela ne ressemblait à rien, mais alors qu’elle le regardait, il lui semblait beaucoup trop content de cette acceptation… Il lui avait aussi dit qu’il s’attendait à un refus et elle avait alors simplement haussé les épaules. La rousse haussa alors simplement les épaules


« Tu ne verra pas Esper soûle… et je pense que tu peux comprendre pourquoi, puisque tu as déjà vu ma résistance nulle à l’alcool. Quand à m’offrir quoi que ce soit… Fait ce que tu veux… On verra bien comment ça se passera… »

Et elle se mordit la lèvre un peu vivement, sentant un goût métallique se répandre dans sa bouche… Elle avait peut-être été un peu trop fort, enfin, ce n’était pas bien grave. Guillaume riait, il avait l’air si heureux qu’elle n’osait pas vraiment lui dire de ne pas trop espérer ou de ce calmer quant à tout ça. Elle n’avait pas le coeur de lui faire perdre son sourire, c’était compliqué… Et le voilà maintenant qui partait totalement en vrille. Il parlait d’instaurer une église de la Sainte-Esper et elle le regarda, ébahit, presque assommée par les paroles qu’il venait de prononcer… Non… Il n’était pas sérieux quand même…

« Fait ça et je te jure que je testerait le poids de ma lance sur ton crâne. Esper n’est pas une Déesse et je ne l’ai certainement pas conçue dans ce cas… Surtout maintenant qu’elle a enfin rejoint l’inquisition… J’ai d’ailleurs une chambre dans leur QG… enfin… et je reste fidèle à mes choix de personnages et, comme je te l’ai dit, si tu part trop en vrille, je n’hésiterais pas à te frapper… et plus en jeu... »

Zoey soupira doucement, puis, elle se pinça doucement l’arête du nez. Elle avait vraiment l’impression qu’il allait sacrément la faire tourner en bourrique. Elle réprima un nouveau soupire et se passa une main dans la nuque un peu gênée. Détournant les yeux, la rouquine repris légèrement la parole :

« Je ne suis pas vraiment contre que tu apprécie autant Esper, mais ne me cause pas d’ennui dans le jeu s’il te plais… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChenSeng
Famille impériale de Shu-Heng
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 23/03/2017

MessageSujet: Re: Esper Carnael   Dim 11 Mar - 14:28

Guillaume rit doucement alors en regardant ce que la damoiselle fait... il semblait pesé alors un peu sur elle. Qui ne semblait pas du tout prête à faire quoi que ce soit soit dit en passant. Bien sûr que les blessures qu'ils avaient vécus feraient en sorte que tout serait compliqué. Mais bon... Pour l'instant tout cela n'était pas très prenant pour le jeune homme au physique étrange. Se frottant alors lentement le menton aux menaces de la jeune femme, il rit alors à nouveau. Tout cela, promettait d'être plus prenant qu'avant encore. Eux se libéraient simplement bien plus que jadis. Tout du moins, tout cela restaient plus ouvert selon lui, qui avant n'aurait jamais imaginé se comporter comme cela devant n'importe qui et surtout pas devant la femme. Il semble alors pensif un instant, se perdant dans d'autres considérations avant de hocher doucement la tête.

"Hum... Peut-être en effet qu'une religion pour Esper serait gênant en y repensant. Je me sentirais en même temps fier et jaloux que mon hybride adorée et vénérée. Je ne serais plus le seul à pouvoir en profiter et je dois bien avouer que si je pouvais ne pas me faire frapper par la Lance de ma justicière aimée."

Dit-il alors en riant, s'étirant alors tout simplement en réfléchissant un instant, semblant contrarié pendant un instant avant de reprendre la parole, laissant un soupire échappé à son contrôle cette fois.

"Zoey... Je t'ai sincèrement toujours aimé. Je n'ai jamais eus pour toi que la plus grande tendresse et cette tendresse guida mes actes dans des inflexions des plus douces envers toi. Le seul soucis fut moi cependant, me perdant dans mes craintes d'un autre temps alors que j'aurais simplement dut rester simple avec toi. Je ne te connais pas assez, parce que je n'ai pas pris le temps d'en apprendre plus sur toit. Alors, je me demandais si tu me laisserais simplement le temps d'apprendre à mieux te connaitre. Dis moi, as-tu un pêché mignon ? Une gourmandise à laquelle tu ne peux que céder ?"

Lui offrant à nouveau un sourire d'une douceur surprenante, le jeune homme semblait jongler avec beaucoup d'émotions, comme la femme. Bien sûr, il se perdait lui-même dans ses pensées, ses hontes de l'instant et beaucoup d'autres choses. M'enfin... Tout ceci était pour mieux se rattraper selon lui, pour offrir un nouveau moment et élan à cet amour. Parce qu'elle n'avait jamais pu s'en séparer, parce qu'il avait été le seul, il resterait facilement le seul dans son cœur. C'était simplement comme cela pour la jeune femme, elle octroyait très peu ses sentiments et elle ne les perdait sûrement presque jamais. Ainsi marchait la rouquine attachée à tout ces soucis.

"Je pense que tu as toujours été aussi maladroite qu'Esper, tu sais Zoey. Tu n'es pas spécialement bonne avec les gens et tu as sûrement plus de facilités avec ses enfants qui restent purs et directs dans leur façon d'être. Mais, je peux te promettre simplement que je te rendrais la douceur que tu me donnes au centuple et je ne compte jamais me séparer de toi à nouveau. Simplement, parce que j'en mourrais d'être plus loin."

Lui prend doucement la main alors qu'il s'inclinait face à elle, il la baisa ainsi comme une princesse avant de reprendre ses distances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay Lin
Serviteur de l'Empire de Shu Heng
Garde Impériale
"Courtisane"
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Esper Carnael   Dim 11 Mar - 18:00

Il la faisait tourner en bourrique… Encore et toujours… Ça avait quelque chose d’un peu irritant. Enfin, au moins, elle obtint qu’il ne lui pose pas trop de problème quand à son personnage en jeu… Qu’il l’aime, soit, qu’il la vénère… c’était gênant mais pourquoi pas, mais que cela s’arrête là en tout cas… Il évoqua sa jalousie et elle soupira avant de presque le fusiller du regard alors qu’elle lui répondait :

« Oh, ça évité le jugement de la lance, ça ne dépend que de toi ! »

Enfin, elle laissa quand même un sourire se reposer sur ses lèvres alors qu’il reprenait la parole, le faisant se dissiper bien rapidement. Guillaume lui dit alors qu’il l’avait toujours aimé et elle sentit son coeur se serrer vivement… Encore une fois, c’était une déclaration qu’il lui faisait… Encore une fois, il la rendait mal à l’aise… Enfin, il lui demandait tout de même d’en apprendre plus pour elle, ce qu’il n’avait pas vraiment chercher à faire précédemment… Bon… pourquoi pas après tout, c’était leur redonner une chance en repartant à zéro après tout… Cela la rendait un peu nerveuse, mais bon. En attendant, il lui demandait maintenant si elle avait un pêché mignon ou une Gourmandise à laquelle elle ne pouvait que céder… Meh… Il lui demandait de lui donner de quoi la piéger quoi… Enfin… Tant pis… Zoey réfléchit quelques instants, comme pour apprendre à nouveau à se connaître.

«Tu sais bien que je suis particulièrement que j’adore lire et que je peux facilement me perdre dans les récit… Sinon… Oui… Je suis Gourmande, mais cela ne veux finalement pas dire grand-chose… Tu sais Guillaume, une partie de moi est encore assez enfantine… et ça semble plus ou moins normal que j’aime autant ce qui est sucré dans ce cas.. »

Oui, elle ne voyait pas vraiment quoi lui dit d’autre pour le coup, c’était un peu compliqué. Elle porta machinalement son ongle à ses lèvres et commença à mordiller légèrement son ongle. Elle ne se souciait pas plus que ça de l’état que cet ongle pourrait avoir. Le regard de la jeune femme se perdit un moment dans le sourire de l’homme et elle frissonna, détournant les yeux, se forçant à ne pas se laisser aller quand à tout ça. Encore quelques instant de silence, puis, il repris la parole alors quelle le regardait. Guillaume lui dit alors qu’il pensait qu’elle avait toujours été aussi maladroite et elle se mordit la lèvre avant de croiser les bras, mal à l’aise. Il continua de lui parler, encore et toujours et elle croisa les bras, frottant assez nerveusement un de ses bras sans trop savoir ce qu’elle devait dire… En tout cas, il assura qu’il ne comptait plus s’éloigner d’elle maintenant, disant qu’il allait en mourir si il était à nouveau loin d’elle et, avec un soupire, elle continua un peu de s’acharner sur un de ses bras.  Cependant, il pris une de ses main pour y poser un baiser alors qu’il s’inclinait devant elle. Elle fut tellement mal à l’aise qu’elle détourna un peu les yeux, toussant légèrement avant de reprendre la parole :

« Je… Je ne sais pas… Laisse moi le temps… De façon plus classique… Apprendre à se connaître… et voir pour que les choses se passent… pas à pas…reprendre les choses depuis la base, n’est-ce pas ? »

C’était une façon pour elle de calmer le jeu et éventuellement de reprendre les choses de façon plus calme et paisible entre eux deux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChenSeng
Famille impériale de Shu-Heng
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 23/03/2017

MessageSujet: Re: Esper Carnael   Jeu 29 Mar - 8:54

Guillaume tourna alors autour un instant, un peu rouge en se frottant le nez... elle était vraiment adorable. Il avait envie de la gâter en cet instant, mais... Il n'avais pas un sous si ce n'est le peu qui lui restait. Enfin, toujours est-il qu'il décrocha son sac de son dos, semblant soudainement chercher à prendre quelque chose. Ce dernier était assez large, voir plus que lui-même et il y perdit sa main en fouillant, grommelant quelques instants avant de finalement sortir une peluche de l'endroit.

Et une peluche fait main visiblement ! Il semble que Guillaume avait de multiple talents. Il avait ainsi reproduit la damoiselle devant lui en petite format, une sorte de chibi-Zoey avec la chevelure aussi rousse et habillée de la même façon que la dernière fois qu'il l'avait vu. La réalisation était plutôt bien faites même si cela avait du prendre un certain temps en soit.

"Je voulais t'offrir ça... je ne peux pas faire grand chose et c'est assez hypocrite de te donner un cadeau quand je n'ai pas d'argent, mais cela ne m'a pas trop coûter et je l'ai fais moi-même. Disons que... Tu m'inspirais d'une certaine façon et que j'ai du mettre ça dans quelque chose, en tout cas... Je te l'offre."

Dit-il en tendant alors la réaction de sa tendre, plein d'impatience ! Il était en soit aussi facile à comprendre que l'était un enfant, tout se lisait vraiment sur son visage à chaque instant. Remuant ainsi nerveusement les jambes et se frottant le bras droit avec son autre main, il regarda ailleurs en se mordant la lèvre fouillant à nouveau dans son sac pour en sortir un tupperware plus imposant qu'il déposera sur la tablée devant elle. L'ouvrant à la suite pour découvrir un gâteau au chocolat assez bien fait.

"Et c'est moi aussi qui l'ai fait, si tu pouvais aussi l'accepter, ce n'est pas pour te gêner ou autre mais... J'ai besoin de reprendre la main en cuisine et ce n'est pas comme si je l'avais spécialement fait pour toi... Il m'en restait juste trop et je ne peux pas tout manger."

Maigre comme il était, c'était sûr que c'était compliqué pour lui... Toujours est-il qu'il était affreusement timide à nouveau et qu'il tentait d'amadouer la petite rouquine à grand coup de nourritures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay Lin
Serviteur de l'Empire de Shu Heng
Garde Impériale
"Courtisane"
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Esper Carnael   Sam 31 Mar - 4:55

Zoey ne savait pas trop ce qu’elle pouvait faire maintenant, c’était compliqué… Enfin, elle soupira et le laissa se concentrer sur son sac, se focalisant sur sa tasse et sur les biscuits qu’elle avait pu sortir. Quelques instant plus tard, il lui tendait une peluche… Une reproduction d’elle fait main… La jeune femme s’éclaircit légèrement la gorge tout en l’écoutant alors qu’elle prenait l’objet entre ses mains. Elle la fit tourner sous toutes les coutures alors que l’homme expliquait qu’il voulait la lui offrir. C’était bien fait… Vraiment… Ça avait du lui prendre un temps fou ? Un temps qu’il aurait probablement pu utiliser pour autre chose… Quelque chose de plus… utile… Mais… Elle regarda encore une fois la peluche et un sourire étira maintenant ses lèvres et elle s’approcha simplement de Guillaume avant de lui poser un petit baiser sur la joue. Puis, elle repris la parole, les joues un peu rosées.

« Merci Guillaume, elle est tout simplement adorable..Ça a dû te demander beaucoup de travail…Je… Je ne savais pas que tu étais capable de faire ce genre de chose… C’est très gentil à toi… Merci. »

Elle réalisa qu’en parlant, elle avait un peu serré cette peluche contre sa poitrine et elle en rougit un peu plus avant de se détourné et d’aller délicatement la poser sur un coin de son bureau. Elle ne pouvait pas vraiment mentir… Zoey la regarda un moment avant de se mordiller la lèvre et de maintenant détourner les yeux pour en revenir à la conversation qu’ils avaient plus ou moins eut. Elle n’avait pas vraiment remarqué qu’il avait à nouveau fouiller dans son sac, mais il posa un tupperware sur la table et elle alla le rejoindre curieuse. Qu’est-ce qu’il avait amener ?

Ouvrant le tupperware, il dévoila un gâteau au chocolat tout en expliquant qu’il l’avait fait et qu’il voudrait qu’elle l’accepte par qu’il avait besoin de reprendre la main en cuisine. Elle le regarda un moment et inspira un moment avant de finalement hocher la tête, le plus calmement du monde.


« J’accepte. On le mangera ensemble un peu plus tard, si tu veux. »

Elle le regarda un moment et soupira, Zoey aimerait vraiment qu’il reprenne du poil de la bête… Mais c’était un peu compliqué. Et pour le moment, elle n’avait pas envie de débattre. De toute façon, si il trouvait refuge chez elle, il n’aurait pas le choix que de se reprendre peu à peu… La rousse regarda encore un moment ce jeune homme qui lui avait brisé le coeur, sciemment ou pas. La situation dans laquelle elle se trouvait n’était pas facile, mais elle ferait au mieux pour agir de la meilleure façon qui soit.

« Tu as faim ? Tu veux faire quelque chose en particulier ? Je… Je n’ai pas grand-chose à proposer, mais bon… puisque pour le moment tu es là en temps qu’invité… autant en profiter un peu, non ? »

Et elle lui adressa un petit sourire, quand même un peu mal à l’aise. Bien sur, elle aurait probablement à être aussi à l’aise qu’elle n’avait pu l’être avant, mais qu’il continue ainsi, qu’il lui montrer qu’il n’était pas qu’un enfant et qu’il était capable de faire ses preuves avant de lui laisser ensuite le bénéfice du douce et un seconde chance…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChenSeng
Famille impériale de Shu-Heng
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 23/03/2017

MessageSujet: Re: Esper Carnael   Ven 1 Juin - 11:55

Guillaume soupirait doucement alors que son regard se perdait sur sa tasse, les compliments de la damoiselle semblant lui faire un certain effet puisque ses joues se parèrent d'un beau rouge cramoisi. Ces dernières viendront alors encore plus rougir quand la femme posera un baisé dessus. L'homme souriant avec douceur, tout ceci semblait bien lui convenir... Mais quelque chose se brisait alors en lui tandis qu'il buvait sa tasse, la faisant toujours tourner dans sa main. Il appréciait vraiment sa compagnie et d'un côté, c'était tellement normal pour lui d'être ainsi avec Zoey, elle était tout pour lui et après l'avoir perdu une fois, il était encore plus... prompte à profiter de sa présence et du reste ! Moins timide alors avec la femme, il toussota légèrement, ses yeux toujours fixés sur sa tasse avant de finalement prendre la parole.

"Cela prend du temps, mais disons que j'ai l'impression d'être utile et de faire plaisir ainsi. J'ai beaucoup appris durant ma jeunesse car, j'ai fais très peu de choses. Disons que sans personne ou parents, on essaye de trouver un passe-temps. Je n'ai jamais vraiment vu mes parents rentrer chez-moi tôt et je peux assurer qu'aux Etats-unis, tout bouge très vite. Alors, ils ont travailler et j'ai ainsi appris là-bas beaucoup de choses. Ils voulaient que e reprenne le business, alors ils m'ont envoyés dans une école assez... prestigieuse. J'ai réussis ensuite avec brio, c'est bien la seule chose pour laquelle je fus jamais bon: Les études."

Soupirant doucement, il secoue alors la tête, mais reprendra bien vite: " Sauf que ce n'était pas possible et que je ne pouvais pas rester dans un endroit où j'étais maltraité. Alors, une fois que j'ai décroché la fin de mon lycée, j'ai simplement choisis de rester enfermer. j'avais de l'avance après tout alors pourquoi me presser et m'encombrer ? Mes parents avaient trop de fierté en moi pour me contredire, de toute façon ce n'est pas un de nos employés qui me forcera à l'école. Alors, j'ai appris ce que je pouvais sur les jeux-vidéos, tenter de rencontrer des gens différents et voir du monde à partir de là."

Remontant doucement le regard, il fixera la femme alors avec un léger sourire avant de se gratter le menton: "Ce n'est pas vraiment un compliment, mais je n'ai jamais vraiment aimer avant toi. J'étais seul, plus que quiconque et je dois avouer que tu es adorable. Que ce soit toi ou ton avatar que je trouve tout simplement magnifique. Cependant, je crois que ce n'est pas ce qui m'a attiré. Tu as beau avoir du mal, tu restes rayonnante et j'aime sincèrement ton sourire plus que tout. Alors, si je peux juste me battre pour cela, ça me suffit. C'est pourquoi je t'aime et j'ai décidé de changer."

Les paroles étaient dites sur un ton plus ou moins sérieux, sans aucune réelle tentative de la faire rougir ou un énième compliment, simplement ce qu'il pensait et qu'il voulait dire. Frottant alors doucement son bras, il regarda la femme en pondérant ce qu'il voulait faire, finalement, il laissa tomber une nouvelle série de mots.

"J'ai toujours aimé énormément la lecture, tu sais. Que ce soit tout ce qui est plus fantastique et me permet de voyager ou alors simplement les écrits philosophiques. Je pense que j'ai beaucoup de plaisir à un bon livre, j'aime aussi énormément la musique, que ce soit quelque chose de plus forts comme le rock ou de la musique classique. J'aimerais un jour aller voir un Opéra comme avant. J'en ai vu beaucoup dans ma jeunesse et je suis aussi aller à Broadway tiens. J'ai grandis aux états-unis alors, j'aime beaucoup ce lieu-là, même si je préfère les frittes ici. En dehors de cela, j'imagine que j'aimerais visiter des pays comme la Corée du Sud, je n'ai jamais voyagé vraiment que quand j'étais plus jeune. Finalement, je crois que ce que je rêve le plus est juste d'une vie simple avec quelqu'un à mes côtés. Sinon, oui la cuisine est un passe-temps que j'aime aussi énormément, j'aime faire plaisir avec. Je peux faire beaucoup de mes mains."

Il laissa simplement tomber des choses sur lui, assez étrange parce qu'il était en général très renfermée ou ne parlait pas tellement de ce que lui voulait, mais quelque chose s'était allumé dans son regard, une certaine détermination en plus de l'amour qu'il portait à sa compagne, la regardant simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay Lin
Serviteur de l'Empire de Shu Heng
Garde Impériale
"Courtisane"
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Esper Carnael   Lun 4 Juin - 15:47

Zoey était un peu tendue face à la situation présente, mais elle faisait de son mieux pour que cela ne soit pas trop visible… Et quand elle le vit rougir, elle se sentit perdu pendant un moment, sentit sa volonté flanchée avant de se secouer mentalement. Non… Sinon, elle savait bien ce que lui dirait ses frères, que si les choses se passaient mal, encore, elle l’aurait bien mérité. Elle ferma les yeux une seconde et soupira, tout ça était décidément bien compliqué. Finalement, Guillaume commença alors à prendre la parole… et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il était parti sur une lancée bien longue…

L’homme lui avait alors expliqué qu’il avait l’impression d’être utile et de faire plaisir ainsi et la rousse se mordit la lèvre inférieure avant de hocher la tête. D’une certaine façon, elle comprenait ce qu’il voulait dire… Il lui expliqua avoir beaucoup de connaissance puisqu’avoir fait beaucoup de choses… Elle plissa doucement le nez, avoir une connaissance ne voulait pas vraiment dire qu’on les maîtrisait. Elle se garda pourtant bien de faire le moindre commentaire à cela, puisqu’elle-même avait tendance à penser avoir des connaissance qu’elle n’avait pas forcément… Le genre de chose à la mettre dans un mauvais pas, elle le savait. Il parla de l’Amérique, de ce que voulait ses parents, de ce qu’ils avaient fait… et de ses capacités à l’apprentissage. Restant silencieuse, elle l’écouta alors qu’il continuait à parler, longuement.

Il lui bien vite qu’il n’avait pas été envisageable pour lui de rester là-bas alors, quand il avait été diplômé, il avait choisit de rester enfermer. Elle grimaça, elle savait ce que ça avait donné et elle avait voulu lui venir en aide pour changer ça… Et le voilà maintenant qui lui faisait une déclaration, encore, mais cette fois, elle ne dit rien, il parlait sérieusement, à coeur ouvert. Elle sentit le rouge gagner ses joues et elle laissa simplement son regard fuir en se déportant simplement sur le coté. Elle n’osait simplement pas poser son regard sur lui, comme si elle craignait de faillir si elle le regardait. Elle déglutit un moment et ferma les yeux avant de hocher la tête :


« Que ce soit pour moi ou pas, tu n’auras pas le choix que de changer… Mais tu as l’air près à changer et si tu continue ainsi sur cette voix, alors je n’aurait rien à redire et je pourrait réfléchir à nouveau à mon sentiment envers toi... »

Elle se doutait que ce qu’elle disait lui faisait peut-être mal, mais elle avait besoin de mettre cette étape à franchir entre eux. Ce n’était peut-être pas très gentils envers Guillaume, mais c’était une manière de se protéger elle. Et pour le coup, elle pensait surtout à se protéger. Quoi qu’il en soit, l’homme poursuivait encore et elle l’écoutait, plus ou moins nerveusement.

Guillaume poursuivit donc sur le sujet de la lecture, un sujet qu’elle maîtrisait plus ou moins bien. Il aimait lire pour la liberté que cela procurait ou pour les connaissance et tout ce genre de choses. Il parla également de la musique et elle laissa un petit sourire se poser sur ses lèvres. Tout dépendait de la musique bien sur, même si elle n’était pas vraiment difficile à ce sujet…. Hormis le rap… le reste était plutôt en nuance… Ça dépendait simplement d’une musique à l’autre, on ne pouvait donc pas épiloguer. Il parla de Broadway et de l’Opéra et la jeune femme pinça légèrement sa lèvre inférieure, le laissant cependant poursuivre encore un peu, jusqu’à ce qu’il arrête finalement de parler. Il parlait de voyager autour du monde et d’un rêve d’une vie simple avec quelqu’un à ses cotés. Il parla d’aimer cuisiner et faire plaisir aux autres ainsi, alors elle hocha doucement la tête. Puis, elle lui répondit :


« Je ne suis pas fan des Opéra, j’ai tenté d’aller en voir un, un jour, et je me suis endormit… Par contre, j’adore la musique et j’ai un petit faible pour les comédie musicale… Mais puisqu’on parle de spectacle, j’adore aller voir des pièce de théâtre. Par contre, quand on parle de voyage, je n’ai jamais vraiment eut l’occasion de quitter ce pays… Et cette ville à part pour une journée.. J’aurais bien envie de voyager un jour… mais c’est un peu plus compliqué que ça, je ne gagne pas assez d’argent pour gérer mon chez moi comme je veux et pour me payer ce trajet… alors, place aux priorités. »

Elle se tus un instant, baissant les yeux et esquissa un petit soupire avant de repousser sa longue chevelure rousse dans son dos. Tout ça était un peu compliqué Zoey se releva et se servit une nouvelle tasse de thé avant d’en boire une petite gorgée avant de reprendre la parole, presque timidement :

« Peut être que je pourrais redonner une chance à l’Opéra… Je ne sais pas… c’est à voir… Selon comment les choses se passeront... »

Elle lui adressa un petit sourire, un peu mal à l’aide, puis, elle regarda tout autour d’elle et sourit. Puis, elle adressa un petit signe en direction de la cuisine.

« Comme je te l’ai dit, quand tu seras ici, je pourrais te laisser cuisiner, cela m’aiderait même pour les jour où je travaille. Et puis, de ce que j’ai pu en goûter, j’aime bien ta cuisine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChenSeng
Famille impériale de Shu-Heng
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 23/03/2017

MessageSujet: Re: Esper Carnael   Jeu 14 Juin - 0:03

Il sourit alors lentement à la femme en se frottant le bras, l'homme ne semblait pas spécialement gêné par cette réprimande que la damoiselle se mettait encore à lui rappeler combien il faudrait du temps. C'était le cas évidement... Enfin, cela le faisait rire d'un côté comme elle se comportait, elle restait adorable alors et il se permit même alors de sourire naïvement, quelque chose de détendu et simplement un résultat du bon moment qu'il passait. Une chose parfaite pour lui qui ne vivait pas ce genre de choses depuis longtemps ou alors à travers son ordinateur/casque, ce qui n'était pas vraiment la même chose ! Enfin, il admirait la femme avec un certain sourire:

"Je sais, nous avons le temps et je ne dis pas cela comme si c'était une demande en mariage maintenant. J'ai juste dis ce qui me passait par la tête en te voyant et pourquoi d'un côté, je te remerciais d'être à mes côtés. Enfin, ne te force pas... Je pense que tu sais que les opéras ne sont pas forcément ce que tu aimes et oui, peut-être est-ce que tu redonneras une chance à cela avec le temps. Mais, c'est normal pour deux personnes d'avoir deux mondes différents, même si dans le cas d'un couple, il faut simplement apprendre à vivre avec. C'est visible que tu n'as pas été très habituée à être en couple."

Se permettant alors de rire en la regardant, il s'approcha alors et lui posa la main sur la tête, caressant cette dernière alors: Headpats ! L'homme semblait s'attacher à un peu plus à la femme encore d'un côté, se permettant quelques gestes qui étaient innocent en soit ! Toujours est-il qu'il la regarda alors, la dominant de quelques centimètres, en lui souriant avec un plaisir non-caché avant de reprendre.

"Je pense qu'une fois que j'aurais réussis à me mettre à travailler et économiser, je reprendrais des études. Il n'est pas trop tard et si j'arrive à reprendre mes documents... Il y a moyen que je puisse travailler pour des études. Je n'ai jamais été mauvais pour cela et si j'arrive à obtenir ce que je veux: Travailler et étudier en même temps. J'aurais moyen d'accéder à de meilleurs emplois. Enfin, c'est une question d'un autre temps et il n'y a pas trop de raisons de faire des plans sur la comète. Donc, je pense simplement faire en sorte de laisser le temps couler et te montrer, mais... je ne suis simplement pas prêt à sortir tout de suite. Même avec toute la bonne volonté du monde, les gens sont toujours aussi... Effrayant."

Secoue doucement la tête alors en regardant la femme et puis la cuisine, s'interrogeant un instant. Il semblait perdu dans ses pensées et ce qu'il pouvait faire, mais il finit simplement par se rasseoir en lui souriant, un peu gêné et ne sachant pas quoi dire, voyant que la femme se détendait un peu:

"Oui, je cuisinerais sûrement plus de fois désormais, nous verrons simplement dès que je peux. Il faudra que je trouve un moyen et la force de sortir faire les courses parfois. Enfin, je pense que ça viendra et je m'installerais ici désormais de toute façon."

Dit-il de façon douce, lui rappelant doucement que oui, il allait désormais être avec elle même ici. Ils vivraient ensemble et cela serait une première pour lui et elle, un nouveau type d'amour. Toujours est-il qu'il la regardait désormais en attendant, un peu perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay Lin
Serviteur de l'Empire de Shu Heng
Garde Impériale
"Courtisane"
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Esper Carnael   Jeu 14 Juin - 1:24

Guillaume la déstabilisait bien plus qu’elle ne l’aurait voulu… Elle voulait se montrer sèche envers lui, mais c’était un enfer que de s’y tenir… Enfin, encore une fois, elle était probablement beaucoup trop gentille. Encore une fois, elle lui avait rappeler qu’il allait devoir faire ses preuves et il lui avait dit qu’il le savait et qu’ils avaient le temps. Il lui parla maintenant du concept d’un couple quand aux goût et elle rougit légèrement en détournant les yeux. C’était assez compliqué tout ça. Le jeune homme se mis à lui caresser la tête et elle gonfla les joues en une moue boudeuse. Cependant, elle ne l’embêta pas plus que ça avec tout cela. Il ne faisait pas grand-chose de mal de toute façon, alors ce n’était pas grave et elle se contenta simplement de soupirer avant de secouer la tête, faisant bouffer encore un peu plus sa chevelure par la même occasion. Et il était plus grand qu’elle, ça l’agaçait un peu et elle avait presque envie de se hisser sur la pointe des pieds pour être au moins à sa hauteur.

Elle ne le fit pas, se contentant simplement de se détourner de lui alors qu’il reprenait la parole maintenant. Le jeune homme disait maintenant que, quand il serait parvenu à se trouver un travail et à économiser, il reprendrait des études. La rouquine croisa alors simplement les bras et hocha doucement la tête. Pourquoi pas, si il était aussi bon au niveau des études qu’il l’avait dit. Bien sur, il faudrait du temps et il faudrait qu’il travaille sur lui, ça, elle l’avait plus ou moins bien compris. Il lui dit avoir peur de sortir et trouver les gens effrayant. Cette fois, Zoey se tourna vers lui et posa alors simplement ses mains sur ses hanches avant de lui répliquer :


« Et pourtant, tu es là. Ça montre bien que tu es capable de le faire, pour peu que tu ai une motivations. »

Et oui, elle sous-entendait qu’elle pourrait trouver un moyens de lui en donner des motivations si il le fallait. Finalement, Guillaume s’assit à nouveau et elle le regarda un moment avant de porter son ongle à ses lèvres, mordillant doucement l’un de ses ongles. Oui, elle était quand même un peu nerveuse. Encore quelques instants, puis, il lui dit maintenant qu’il cuisinerait plus de fois désormais et Zoey haussa doucement la épaules avant de hocher doucement la tête. Il parla aussi de trouver un moyen de sortir faire des courses puisque de tout façon, il allait bientôt s’installer ici et la rousse hocha doucement la tête.

« Oui, tu t’installeras ici… et moi j’aurais toujours autant de boulot avec le miens, alors il faudra que tu me donne un coup de main pour m’occuper de l’appartement et… tout ça… Et puis, je suis sûre qu’avec moi tu sera capable de les faire ces courses. »

La jeune femme se pinça légèrement l’arrête du nez et récupéra ensuite la vaisselle, laissant l’assiette de biscuits. Elle lava ce qu’il y avait à laver, puis, elle sortit des verres propres au cas où ils auraient besoin de boire. Elle déplaça tout de même tout ça au salon avant de se mettre plus convenablement installée. Bien… et maintenant ? Autant reparler des détails. Elle croisa simplement les jambes, posant les bras sur ces dernières avant de commencer ses explication, calmement.

« Tu es conscient que je n’ai qu’une chambre ici et que… jusqu’à ce que tu fasse tes preuves en tout cas, il faudra que tu te contente de ce canapé… Il n’est probablement pas aussi confortable que ce que ta famille aurait pu proposer, mais il l’est suffisamment pour dormir… en tout cas si j’en crois mes frères… alors il va falloir que tu fasse avec, je ne pourrais rien te proposer d’autre… »

Et elle se mordilla légèrement la lèvre sans trop savoir ce qu’elle allait pu lui dire d’autres… Mais elle préférait que les choses soient claires dans un premier temps et qu’il n’y ait pas plus d’ennuis que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Esper Carnael   

Revenir en haut Aller en bas
 
Esper Carnael
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Les Esper.
» Trésorerie d'Esper
» Présentation : Niflheim
» Esper Elflamm.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aetherys :: ~ Aetherys ~ :: - Sifreldar - :: = Villages fortifiés =-
Sauter vers: